Agence du Bassin Hydraulique de l'Oum Er Rbia
     Ensemble pour la protection de l'eau

 
 

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player


Ressources en eau » Les acquis

LES ACQUIS : UTILISATION DE L’EAU

    Un effort soutenu a été déployé pour doter le bassin d’importantes infrastructures hydrauliques. Ainsi 15 barrages ont été réalisés avec une capacité totale de stockage de l’ordre de 5.3 Mdm3 , soit 33% de la capacité de stockage en eau  au niveau national et un volume total régularisé d’environ 3550 Mm3/an. Ces aménagements ont été complétés par la réalisation de 7 grands transferts totalisant une longueur de 643.5 Km et une capacité de transfert de 1627 Mm3.  Ces aménagements ont joué un rôle fondateur du développement économique du bassin. Ainsi, une importance particulière a été accordée à la valorisation de l’eau mobilisée par la production d’énergie hydroélectrique. La puissance totale installée actuellement au niveau des usines hydroélectriques est de 1866 GWH, représentant 70% de la capacité de production hydroélectrique à l’échelle nationale. Sur le plan d’irrigation, le bassin d’Oum Er Bia renferment une superficie de 325 000 ha répartie sur les périmètres des Beni Ami (28 500 ha), Béni Moussa 69 500 ha), Tassaout amont et aval ( 96 400 ha ), Doukkala ( 96 000 ha)  et haouz 35 400 ha ). Ce potentiel représente 22 % de la superficie irriguée en grande hydraulique à l’échelle nationale. Enfin sur le plan d’eau potable, 189 Mm3 sont exploités pour l’Alimentation en eau potable (AEP) des centres situés à l’intérieur du bassin et 165 Mm3 sont produits pour l’AEP des agglomérations situées à l’extérieur du bassin : Casablanca, Marrakech, Settat et Berrchid.
Globalement, 90% des ressources en eau du bassin sont utilisées dans l’irrigation alors que 10% sont affectées à l’alimentation en eau potable et industrielle.